DIASPORAMIX
A la une Amériques Culture Livres

Néhémy Pierre-Dahomey – Rapatriés

Néhémy Pierre-Dahomey est né en 1986 à Port-au-Prince et vit aujourd’hui à Paris.

On l’a connu intranquille, dans la très belle revue dirigée par son compatriote, le poète James Noël (IntranQu’Îllités, éditions Passagers des Vents, Haïti). On l’a découvert jeune et grand et de sa voix suave, lisant quelques lignes de son cru dans les salons de l’hôtel de Massa, l’élégant siège de la Société des Gens de Lettres. On le retrouve avec un premier roman, Rapatriés (Seuil, 2017) qui, suivant la trajectoire de Belli l’Haïtienne et des siens, raconte la famille, l’âpreté de la vie, l’amour, l’arrachement, le retour. On se dit : voilà un Auteur ! Un style unique. Une plume somptueuse, où la poésie s’allie à une maîtrise incontestable de l’art du récit. On lui prédit un riche avenir.

Gaël Octavia 

Néhémy Pierre-Dahomey – “Rapatriés”- Seuil

photo Néhémy Pierre-Dahomey (c)Hannah Assouline.

Page 15 : «Celui qui l'attendait là avait nom Sobner Saint-Juste, alias Nènè. Il vivait seul à Les-Miracles, où il était connu pour trois choses : l'alcool, les femmes et son talent de menuisier-ébéniste. Il était aussi réputé pour son couple idéal avec Belli, et pour cause : il se faisait bastonner à chaque faute extrême par sa chérie, qui elle recevait, à son tour, des raclées à la moindre exagération. Ainsi allait leur vie quand ils habitaient le même quartier, Belli chez sa mère et Sobner dans sa tête. Les rares voisins qui essayaient d'arrêter le massacre quand l'un ou l'autre en était la cause les avaient tous deux sur le dos et ne pouvaient que capituler en s'excusant."

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

7 + 7 =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.