DIASPORAMIX
A la une Economie Europe Portraits Vidéos

Didier Mandin, serial ethnik entrepreneur

Un grand rouquin, aux larges lunettes « tendance », un sourire de marketeur sincère (eh oui, c’est possible !), Didier Mandin n’a aucun complexe à avoir. Ni pour son physique, ni pour son parcours ! le samedi 10 juin, il organisait la  6ème édition de la NHA (Natural Hair Academy) au Parc Floral de ParisIci, le site officiel de la NHA Ici le reportage de DIASPORAMIX

1- Il est auteur : en 2006, il a écrit Banlieue Voltaire ( Ed Desnel),

2- il fut trader

3- il est titulaire d’un DESS Finances de Marché (Paris Dauphine), mais il a choisi une autre voie : avec son cousin et sa sœur, il a fondé Ak-a (African and Karibean Awarness), une agence de marketing ethnique qui organise des événements de plus en plus imposants dans la communauté des Noirs de France. Aïe !

Pas communautariste, mais pour la communauté

Les mots « ethnique », «noir» considérés comme des gros mots communautaristes (re aïe !) sont lâchés ! Pourtant, pour ce chef d’entreprise l’essentiel est de concilier la passion et le business en étant utile à la communauté. Français de Guadeloupe (là en core, aucun complexe) Didier est inspiré par les méthodes américaines où les Noirs constituent un marché qui pèse. En France, pareil. Avec sa société, il a créé un événement majeur qui est désormais un must go : la Natural Hair Academy (NHA), le rendez-vous incontournable pour celles et ceux, Noirs ou métisses, parents de métisses qui veulent juste s’occuper de… leurs cheveux ! Préoccupation majeure chez les femmes, mais pas que ! Les NHA sont un lieu de rencontre, de dialogue, de questionnement et sans doute d’affirmation d’une identité.

L’autre événement phare de Ak-a : les Brown Sugar Days, organisés au Grand Rex, sur les grands boulevards à Paris. Une journée dédiée aux films américains réalisés par et avec des Noirs. La dernière édition a été le cadre de l’avant-première du « Gang des Antillais », le dernier film de Jean Claude Barny.

Didier Mandin ne fait pas beaucoup de bruit, il trace sa route en travaillant.

 

Entendre Didier Mandin sur la notion de communautarisme

Didier Mandin explique ses motivations

 

Crédit photo : Happyman_photography

Comments

  1. […] Un moment de détente, de shopping et d' »empowerment » pour les femmes qui sont bien décidées à s’affirmer dans leur vie et dans la société telles qu’elles sont. Sans bruit, dans la bonne humeur et loin des polémiques, Didier Mandin,son portrait ici […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

quatorze − 5 =

Aller à la barre d’outils